Le directeur de HSBC deviens PDG chez Libra.

Le directeur juridique de HSBC, Stuart Levey rejoint Libra en tant que PDG.

Voila ce qui va apporter une transparence et rassurer les investisseurs.
L’expérience de Stuart Levey dans le secteur privé et gouvernemental a fait de lui un choix clair pour Libra.

L’association Libra a nommé Stuart Levey comme premier PDG de la société, selon une annonce du 6 mai.
M. Levey est l’actuel directeur juridique de HSBC. Il devrait porter cette initiative Facebook à la phase opérationnelle de ses actifs numériques.
Cette décision intervient peu de temps après que Libra a lancé une licence de système de paiement. Libra va commencer ses opérations en Suisse sous la supervision de la surveillance financière du pays, la FINMA.

Des spéculations ont surgi sur un éventuel lancement du Stablecoin Libra d’ici la fin de 2020, si la société arrive à gérer obstacles juridiques sous-jacents.

Un homme qui était dans le gouvernement américain.

Selon Libra, l’expérience de Stuart dans le secteur privé et le gouvernement; où il a été sous-secrétaire du Trésor pour le terrorisme et le renseignement financier sous George W. Bush et Barack Obama, sont d’une valeur particulière:

« Monsieur Levey sera le chef de file stratégique global du projet, apportant sa vaste expertise pour combiner l’innovation technologique avec un cadre réglementaire et de conformité robuste. »

Levey a depuis salué la nomination, notant qu’il se réjouit de travailler avec des parties prenantes telles que les régulateurs et les gouvernements. Le but est de réaliser la vision de Libra dans la transformation de l’écosystème mondial des paiements:

«Je suis honoré de rejoindre l’association Libra Association qui trace une voie audacieuse pour exploiter le pouvoir de la technologie pour transformer le paysage mondial des paiements.

La technologie nous offre la possibilité de faciliter l’envoi et la réception d’argent par les particuliers et les entreprises, et d’autonomiser plus d’un milliard de personnes laissées en marge du système financier. Tous le système est dotées d’un contrôles rigoureux pour détecter et décourager les financements illicites activité. »

Stuart Levey

La Balance, qui devait être lancée en juin 2019, a provoqué un malaise parmi les banques centrales. Cela a finalement poussé une économie comme la Chine à accélérer le développement de son CBDC (yuan numérique).

Le conseil d’Administration s’exprime

Katie Haun, membre du conseil d’administration de Libra et partenaire d’Andreessen Horowitz, est maintenant optimiste. La nomination de Stuart en tant que PDG qui va enrichir l’organisation de l’expertise pour lancer légalement des stablecoins:

«Stuart apporte au Libra la rare combinaison d’un leader accompli au gouvernement, où il jouissait du respect et de l’influence bipartisanes, et du secteur privé où il dirigeait des équipes réparties à travers le monde.

Cette expérience unique lui permet d’apporter une richesse de connaissances en banque, finance, politique réglementaire et sécurité nationale à l’Association et de trouver le juste équilibre entre innovation et réglementation »

Katie Haun

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
13 + 10 =


  • bitcoinBitcoin (BTC) $ 23,636.00
  • ethereumEthereum (ETH) $ 1,865.91
  • tetherTether (USDT) $ 1.00
  • usd-coinUSD Coin (USDC) $ 1.00
  • bnbBNB (BNB) $ 310.49
  • xrpXRP (XRP) $ 0.375294
  • cardanoCardano (ADA) $ 0.541305
  • binance-usdBinance USD (BUSD) $ 0.999854
  • solanaSolana (SOL) $ 41.95
  • dogecoinDogecoin (DOGE) $ 0.083465
Partagez
Tweetez
Partagez